Cross the line (Canal+ Cinéma) : qui est Mario Casas, l'acteur-star du film et qui cartonne sur Netflix ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un visage familier que les téléspectateurs abonnés à Netflix retrouveront ce soir dans le thriller espagnol Cross the line, de David Victori (la série Sky Rojo), sur Canal+ Cinéma. Et pour cause : Mario Casas est l'un des visages phares de la plateforme de streaming, au générique de pas moins de huit productions, dont cinq "maison". Le beau trentenaire espagnol est notamment la tête d'affiche de la mini-série phénomène Innocent. Troisième adaptation d'un roman à succès d'Harlan Coben, qui nous a révélé le secret pour écrire un best-seller, cette fiction en huit épisodes conte l'histoire de Mateo Vidal, un homme qui tente de réapprendre la bonheur après une peine de quatre années de prison, mais voit son cauchemar se raviver.

Né à La Corogne en Espagne, en 1986, Mario Casas se voyait bien embrasser une carrière de footballeur professionnel, ou de policier. C'est finalement vers la comédie qu'il se dirige après avoir intégré l'école d'Arts Dramatiques de Cristina Rota, à Madrid, lorsqu'il a 17 ans. Après avoir fait ses armes dans diverses séries télévisées espagnoles (Motivos personales, Obsesión...), il se fait remarquer une première fois en 2006, devant la caméra d'Antonio Banderas, pour son film Summer Rain (qu'il retrouvera près de dix ans plus tard et lui donnera la réplique à l'acteur près dix ans plus tard, en 2015, dans Les 33). Mais c'est cinq ans plus tard qu'il se fait véritablement connaître du public, en incarnant l'une des personnages principaux de la série El (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mourir peut attendre : date de sortie, casting, bande-annonce... Toutes les infos sur le prochain James Bond
Alexandra Lamy complice avec Chloé Jouannet pour un moment privilégié entre mère et fille (PHOTO)
Les Neiges du Kilimandjaro (France 3) : cinq anecdotes sur le thriller social de Robert Guédiguian
Le journal de Bridget Jones (France 2) : vers un 4e film ? Ce n'est pas une mauvaise idée !
La Môme (Arte) : un film transcendé par l'interprétation de Marion Cotillard ou un mélo hystérique ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles