Des croix gammées taguées au cimetière de Fontainebleau

·1 min de lecture

Une soixantaine de tombes du cimetière municipal de Fontainebleau ont été retrouvées recouvertes de croix gammées.

Le cimetière municipal de Fontainebleau a été profané dans la nuit de dimanche à lundi. Une soixantaine de tombes ont été retrouvées recouvertes de croix gammées. "67 stèles anciennes ou plus récentes ont été vandalisées par des croix gammées, roses, blanches et argentées", a précisé à l'AFP Frédéric Valletoux (Agir), le maire de Fontainebleau. Le parquet de Fontainebleau a ouvert une enquête pour "dégradation de sépultures". Le cimetière juif situé à côté du cimetière principal n'a lui en revanche pas été profané selon le parquet."Je suis scandalisé et écœuré par la découverte, ce matin, de très nombreuses tombes profanées par des croix gammées" s'est exclamé Frédéric Valletoux sur Twitter, indiquant qu'il allait déposer plainte. Le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est indigné à son tour, se disant : "écœuré par la profanation du cimetière de Fontainebleau recouvert de croix gammées" et assurant que "tout sera fait pour retrouver les auteurs de cette ignominie."Outre les croix gammées, le maire a déclaré à l'AFP que de surprenantes inscriptions "Biobananas" et "Charles" ont également été taguées sur les tombes. Un article d'Actu.fr affirmait en novembre dernier que des inscriptions similaires avaient été trouvées à Melun.Sur Twitter, le Préfet de Seine-et-Marne a indiqué avoir "mobilisé les forces de l’ordre pour identifier les auteurs...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi