La croissance française revue à la hausse au deuxième trimestre

·1 min de lecture
L'Institut des statistiques a ainsi revu à la hausse son estimation initiale pour le deuxième trimestre, qui était de 0,9 %, après un premier trimestre stable.
L'Institut des statistiques a ainsi revu à la hausse son estimation initiale pour le deuxième trimestre, qui était de 0,9 %, après un premier trimestre stable.

L'Insee et le gouvernement tablent pour 2021 sur une croissance de 6 %. Le produit intérieur brut (PIB) de la France a en effet augmenté de 1,1 % au deuxième trimestre, a rapporté, ce mardi 31 août, l'Insee. L'Institut des statistiques a ainsi revu à la hausse son estimation initiale pour le deuxième trimestre, qui était de 0,9 %, après un premier trimestre stable. L'acquis de croissance pour l'année 2021, à savoir le niveau qu'elle atteindrait pour l'ensemble de l'année si elle était nulle aux troisième et quatrième trimestres, est de 4,8 %, a précisé l'Insee.

En 2020, le PIB français avait connu un recul historique de 8 % à cause de la pandémie. Le PIB du deuxième trimestre reste inférieur de 3,2 % en volume à celui du quatrième trimestre 2019, avant la pandémie. L'écart était encore de 4,3 % les deux trimestres précédents. Les dépenses de consommation des ménages, principale composante du PIB, ont progressé de 1 % au deuxième trimestre marqué par le troisième confinement mais aussi par sa sortie à compter de la mi-mai.

Un fort rebond du revenu disponible brut des ménages

Mais elles restent encore très en deçà de leur niveau d'avant-crise, à - 5,9 %. La demande intérieure finale progresse de 1,2 % et la formation brute de capital fixe, qui reflète l'investissement, augmente de 2,4 % et dépasse pour la première fois le niveau d'avant-crise.

Le commerce extérieur a contribué négativement à l'évolution du PIB au deuxième trimestre, les importations croissant pl [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles