Croissance, chômage, dette… “la vérité si je mens !”

·1 min de lecture

Comme je l’évoquais la semaine dernière dans cette même rubrique, les crises sont toujours des phases d’opportunité. Il ne sert donc à rien de céder au pessimisme. Il est, au contraire, indispensable de garder l’espoir et de développer en permanence un comportement et des stratégies anti-crises. En revanche, tomber dans le déni de réalité et l’optimisme béat serait complètement erroné, voire dangereux. En effet, si l’optimisme est une nécessité, le réalisme en est une autre encore plus déterminante.

Pourtant, bien loin de ce devoir de transparence et de pragmatisme, certains voudraient nous laisser croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, en particulier dans l’Hexagone. C’est même à en perdre son latin : en quelques jours, l’économie française est effectivement passée de la morosité à la croissance forte et à l’effondrement du chômage. Encore mieux, toujours selon ces diseurs de bonne aventure, la rentrée sera formidable et ne nous réservera que des bonnes surprises…

>> A lire aussi - Croissance : “l’économie se reprend mais gare aux mauvaises surprises !”

Bien entendu, nous aimerions toutes et tous en dire autant. Seulement voilà, il ne sert à rien de masquer la réalité. Non seulement parce que les Français ne sont pas dupes, mais aussi parce que les déceptions à venir pourraient bien mettre à mal la stabilité sociétale de notre “douce France”. Aussi, comme je l’ai toujours fait depuis plus de vingt-cinq ans et également depuis plus d’un an sur ma chaîne YouTube, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Energies renouvelables : le gouvernement lance des appels d'offres pour "accélérer la transition écologique"
Origine du Covid-19 : Biden accuse la Chine de dissimulation, Pékin dénonce une "manipulation politique"
Afghanistan : la Suède suspend ses aides au développement
Seine-et-Marne : une enquête ouverte après la distribution de faux pass sanitaires
Les cadres parisiens souhaitent fuir la capitale, les abonnements à souscrire pour suivre les matchs de football, un député s’engage contre le streaming illégal... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles