"Crois-tu en Allah/Dieu/Yahvé?": un questionnaire destiné aux élèves fait polémique en Corse

Sandra Lorenzo
"Crois-tu en Allah/Dieu/Yahvé?": un questionnaire destiné aux élèves fait polémique en Corse

RELIGION - Un questionnaire destiné aux élèves du primaire et secondaire en Corse, dans le cadre d'une étude sur la diversité commandée par l'Assemblée de Corse dirigée par les nationalistes, fait polémique sur l'île, et un élu de gauche a réclamé son interdiction.

Ce questionnaire "élaboré par les enseignants-chercheurs" de l'Université de Corse, "fait suite à la demande émanant du Président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, concernant les questions traitées par la commission permanente chargée de travailler sur la diversité culturelle", peut-on lire en introduction du document décliné en deux versions, destinées aux élèves plus ou moins jeunes à partir de 8 ans et que l'AFP a pu consulter dimanche 19 mars.


S'y trouvent de nombreuses questions, sur les langues parlées par les élèves, mais aussi dans les familles et par les parents voire dans le quartier ou les médias, sur les voyages à l'étranger ou la religion et sa pratique.

"Est-ce que tu crois en Allah/Dieu/Yahvé?", "Est-ce que ton père croit en Allah/Dieu/Yahvé?", "Est-ce que ta mère croit en Allah/Dieu/Yahvé?", peut-on ainsi lire dans le questionnaire destinée aux élèves du primaire.

Un élu "profondément heurté"

D'autres questions portent sur les pratiques alimentaires et culturelles lors du vendredi Saint, du Ramadan, ou du Shabbat, sur la consommation de viande, sur le port de signes religieux distinctifs, sur le sentiment d'appartenance à la Corse, à la France ou le sentiment de sécurité et l'intégration.

"Je vais demander solennellement à la ministre de l'Éducation Nationale d'interdire la diffusion de ce questionnaire dans les écoles de la République", a indiqué dans un communiqué François Tatti, le président (DVG) de l'agglomération de Bastia et conseiller territorial.

L'élu se dit...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages