Les critiques des films en salles la semaine du mercredi 25 janvier 2023

© Copyright 2022 Focus Features, LLC ; Guy FERRANDIS - 2022 ESTELLO FILMS - EASY TIGER - FRANCE 2 CINÉMA ; Art House

Tár ****

De Todd Field, avec Cate Blanchett, Noémie Merlant, Nina Hoss. 2h38.


Tár
Tár Bande-annonce VO

Élégante, puissante sinon virile, souvent drôle et volontiers autoritaire, Lydia Tár vit entre New York et Berlin. La cheffe d’orchestre ne descend de son jet privé que pour rallier des masters class ultra-courues et des concerts symphoniques acclamés par un public aussi passionné qu’immanquablement bluffé par sa maestria. Son assistante dévouée, elle-même cheffe en devenir (Noémie Merlant), découvre des faits dérangeants concernant son mentor. Bientôt rattrapée par un scandale MeToo au féminin dont on ne sait trop s’il est fondé ou pas, Tár ne vacille pas pour autant. Dès les premières minutes, le spectateur est emporté dans un tourbillon : celui de la vie à cent à l’heure d’un personnage incarné avec une folle évidence par Cate Blanchett, déjà récompensée d’un Golden Globe pour cette composition au cordeau. Il faut dire que la grande blonde au pas assuré la nourrit d’une foule de détails savoureux, allant des inflexions de sa voix à celles de sa contenance et de ses moindres humeurs. Dans sa gloire, la virtuose imaginait-elle un jour dégringoler de si haut ? Une chose reste sûre : de bout en bout, le scénario de ce basculement captive le spectateur sans jamais se perdre (malgré la longueur du récit, 2h38). Avec Blanchett à la baguette, pas de doute, c’est le cinéma qui fait loi. A.C.

La Famille Asada ***

De Ryôta Nakano, avec Kazunari Ninomiya et Sat...


Lire la suite sur LeJDD