Cristiano Ronaldo: "Je sais qu'il ne me reste plus beaucoup d'années dans le football"

En marquant deux superbes buts lors de la victoire 3-0 du Portugal contre l'Irlande dans son dernier match de préparation pour l'Euro 2024, Cristiano Ronaldo a annoncé avoir bien l'intention à briller cet été en Allemagne. Un onzième grand tournoi international qui le rapproche inéluctablement, à 39 ans, de la fin de sa carrière.

"Je sais qu'il ne me reste plus beaucoup d'années dans le football. Et comme on dit en Espagne, chaque année est un cadeau qui passe et je peux continuer à jouer. Jouer après 35 ou 36 ans est déjà un cadeau. Aujourd'hui, j'ai 39 ans et j'essaie d'en profiter chaque année", a déclaré Cristiano Ronaldo à la télévision portugaise, mardi 11 juin.

"L'important est d'être bien physiquement et mentalement pour pouvoir aider l'équipe. Et comme vous le savez, j'ai une histoire d'amour avec l'équipe nationale depuis toujours. Je suis ici depuis 20 ans et je veux continuer. Je suis amoureux du football. Chaque match est spécial, alors imaginez-vous à l'Euro avec le Portugal. Vous vous sentez fier... C'est un rêve, comme quand j'avais 20 ans", a-t-il ajouté.

"C'est bien de garder les pieds sur terre, mais il faut viser le ciel"

Sa première réalisation a rappelé ses heures de gloire à Manchester United et au Real Madrid: un défenseur effacé d'un dribble suivi d'une somptueuse frappe enroulée dans la lucarne opposée du portier irlandais (50e). La deuxième, une frappe sèche à nouveau du gauche en réponse à un bon appel de Diogo Jota, a montré qu'il reste un finisseur redoutable malgré son départ au club saoudien d'Al-Nassr en janvier (60e).

"Peu importe qui marque les buts, l'objectif était de gagner le match pour donner confiance à l'équipe, a également déclaré le capitaine portugais à l'issue de la rencontre. Face aux attentes des Portugais, la marge d'erreur est nulle. En voyant cette génération et le talent de ses joueurs, c'est normal qu'ils veuillent que l'équipe gagne toujours".

"C'est bien de garder les pieds sur terre, mais il faut viser le ciel", a poursuivi Ronaldo en disant "rêver" d'un nouveau sacre continental après celui de 2016 en France.

Article original publié sur RMC Sport