Cristiano Ronaldo pourra vivre avec Georgina Rodriguez en Arabie saoudite sans être marié

Selon des juristes saoudiens spécialisés en droit civil, les autorités ferment les yeux dans le cas des expatriés non mariés. Cela devrait être à nouveau le cas pour la star du foot et sa compagne.

FOOTBALL - Il a été présenté ce mardi 3 janvier aux supporters de son nouveau club Al-Nassr, en Arabie saoudite. Lors de la cérémonie organisée devant 25 000 spectateurs réunis à Ryad au sein du stade Mrsool Park, Cristiano Ronaldo n’était pas seul : sa compagne Georgina Rodriguez se tenait à ses côtés.

Les observateurs auront noté que la question des conditions de vie commune des deux tourtereaux dans le pays se posait, alors que les principes du droit saoudiens sont adaptés de la Charia, les préceptes islamiques qui interdisent notamment à un couple non-marié de pouvoir vivre et habiter ensemble. Mais, comme le soulignent auprès de l’agence de presse espagnole EFE deux avocats saoudiens spécialisés en droit civil, Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez pourraient bénéficier d’une exception en Arabie saoudite – à condition qui vivre sous le même toit soit leur projet, ce qu’ils n’ont pas confirmé pour l’heure.

« Bien que les lois du royaume interdisent toujours la cohabitation sans contrat de mariage, les autorités ont récemment commencé à fermer les yeux et à ne plus persécuter personne, bien que ces lois soient utilisées lorsqu’il y a un problème ou un crime », explique le premier d’entre eux. Selon le second juriste, qui a également préféré rester anonyme en raison de la sensibilité de la question, « les autorités saoudiennes ne s’immiscent plus dans cette affaire pour les expatriés ».

Selon les avocats saoudiens consultés par EFE, « il existe plusieurs options pour que Georgina puisse venir vivre dans le royaume ». La première : que le club Al Nassr la parraine directement, lui permettant d’obtenir un visa distinct de celui de CR7 et de « résider où elle veut ». La deuxième option consiste à « obtenir un visa touristique d’un an, qui vous permet de résider dans le pays pendant 90 jours consécutifs à chaque visite ».

Si la mannequin argentino-espagnole de 28 ans, mère de deux des cinq enfants de Cristiano Ronaldo, n’a pas précisé si elle comptait résider en Arabie saoudite ni sous quel statut, elle a en tout cas publié de premiers clichés depuis Ryad sur son compte Instagram, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire sur le HuffPost

Lire aussi

Le Noël de Cristiano Ronaldo n’a (vraiment) pas rimé avec sobriété

Ces records de Pelé ne sont toujours pas battus

VIDÉO - Cristiano Ronaldo : Georgina Rodriguez folle de jalousie, leur couple au bord de la rupture ?