Les cristaux contenus dans certaines météorites seraient la clé pour comprendre les origines du Système solaire

·1 min de lecture

L'histoire du Système solaire pourrait s'éclairer grâce à de simples morceaux de silicate. Une étude publiée le 1er décembre dans la revue Science Advances démontre que des petites billes de silicate appelées chondres et contenues dans certains types de météorites pourraient être une partie du puzzle cosmique pour comprendre la formation du Système solaire. Les météorites, observées par les chercheurs des universités de Chicago et Washington et du Carnegie Institution for Science, sont appelées chondrites et ont subi une analyse dite isotopique permettant de déterminer leur composition et leur âge, offrant ainsi une visibilité aux chercheurs sur l'histoire de la formation des planètes.

Divers fragments du superbolide de Tcheliabinsk, en Russie, qui a fendu le ciel de la région du même nom en 2013. © Alexander Sapozhnikov, Wikimedia Commons
Divers fragments du superbolide de Tcheliabinsk, en Russie, qui a fendu le ciel de la région du même nom en 2013. © Alexander Sapozhnikov, Wikimedia Commons

Les chondrites, d'anciennes météorites à l'aube du Système solaire

Les chondrites sont les météorites les plus répandues sur Terre. On estime ainsi que les chondrites ordinaires, principalement composées de roche, représentent 92 % des chutes de bolides sur la planète au cours d'une année. La première phrase d'introduction de l'étude établit l'importance de ces météorites : « les chondrites sont des météorites primitives qui se sont formées entre 2 et 3 millions d'années après la naissance du Système solaire et pourraient être à l'origine de la formation de certains corps telluriques ».

Représentation d'un disque protoplanétaire, berceau de planètes et divers corps célestes se formant autour d'une étoile. © Nasa, JPL-Caltech
Représentation d'un disque protoplanétaire, berceau de planètes et divers corps célestes se formant autour d'une étoile. © Nasa, JPL-Caltech

Car c'est en effet là que se situe l'importance de l'analyse de ces météorites, qui pourraient avoir joué un rôle capital dans la création de certaines planètes du Système solaire. Ces corps se seraient formés durant les jeunes années du Soleil, au sein de son disque protoplanétaire. Ce dernier, composé de gaz et de poussières orbitant autour d'une étoile, est le berceau de nombreux éléments du Système...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles