Crise en Ukraine : quel bilan après les entretiens entre Biden et Poutine ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Joe Biden
    Joe Biden
    46e président des États-Unis d'Amérique

Leur entretien a duré 50 minutes. Joe Biden et Vladimir Poutine se sont entretenus au téléphone jeudi . Au cœur des discussions, la crise ukrainienne générée par la menace d'une invasion russe. C'était le deuxième entretien en trois semaines entre les deux hommes. Pour autant, les lignes ne sont toujours figées. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Le Kremlin et la Maison-Blanche restent en effet très prudents. Vladimir Poutine s'est dit satisfait de la discussion, tout en soulignant que des sanctions américaines seraient une erreur colossale. Joe Biden a lui réitéré sa position : les Etats-Unis et leurs alliés répondront de manière résolue à toute invasion de l'Ukraine. Début décembre, il avait déjà brandi la menace de sanctions, comme la Russie n'en a jamais vues, car les Etats-Unis restent très inquiets de la présence de dizaines de milliers de troupes russes à la frontière ukrainienne.

Garder ouverts les canaux de communication

Cette semaine, des avions américains ont mené des missions de reconnaissance à deux reprises au-dessus de l'est de l'Ukraine pour tenter d'obtenir des informations sur la situation sur le terrain. Pendant près d'une heure, les deux présidents ont aussi renouvelé leur volonté de dialoguer, de garder ouverts les canaux de communication.

Toujours est-il que Russes et Américains ont le regard tourné vers Genève. De nouveaux pourparlers y seront organisés le 10 janvier autour de la question cruciale de la sécurité en Euro...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles