Crise sanitaire : à Rennes, des ateliers d'art-thérapie gratuits pour les étudiants

Coincé à la maison, parfois isolé avec de grosses difficultés financières, il n'est pas aisé d'être étudiant en 2021. Souvent, la déprime guette. "Je sors un peu m'aérer parfois, mais je mange ici, je travaille ici, et puis après le soir je vais me coucher, donc voilà", confie Bénédicte, étudiante en master de communication à Rennes (Ille-et-Vilaine). Dans la ville bretonne, pour sortir les étudiants d'une solitude peuplée d'écrans, l'association Pool d'Art propose des ateliers d'art-thérapie gratuits. Libérer le corps et l'esprit Les étudiants peuvent pratiquer le théâtre, la musique, l'écriture ou encore les arts plastiques. "Au moins ici, on sort un peu, c'est le côté : aller dans un autre endroit et rencontrer d'autres personnes qui est sympa", explique Bénédicte. Tout le monde peut se lancer. "Le principal, c'est vraiment de se dire : 'Je fais quelque chose', et au regard de ce résultat souvent ce qui arrive c'est : 'Ah ! J'ai été capable de faire ça'", ajoute Sandra Goyer, art-thérapeute de l'association Pool d'art. La pratique artistique permet en effet d'être à l'écoute de ses sensations et d'éviter que l'esprit vagabonde sur des pensées obsédantes et angoissantes.