Crise sanitaire : PSA met un terme au contrat de 500 intérimaires

Ali Slimani enchaîne les contrats d'intérimaire chez PSA depuis près de deux ans, au sein de l'usine de Rennes-La Janais, à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Sa spécialité sur la chaîne de production : le montage des tableaux de bord. Son contrat actuel courait jusqu'à la fin du mois, mais son responsable l'a prévenu jeudi 12 novembre : le vendredi 13 novembre sera son dernier jour. "Voilà, d'un coup, souffle Ali Slimani. Franchement, c'est choquant". Lui et 500 autres intérimaires sont remerciés : l'équipe de nuit est annulée, un permanent prendra sa place le matin. "Le groupe PSA a décidé d'adapter sa production" "Dans un contexte de marché automobile 2020 attendu à -25 % et avec un niveau d'incertitudes très élevé, par précaution, le groupe PSA a décidé d'adapter sa production sur le site de Rennes", ont indiqué les responsables de l'usine dans un communiqué de presse. La direction indique attendre que les ventes en Europe repartent pour relancer l'équipe de nuit. Mais, pour les syndicats, sans nouveaux modèles à assembler, la baisse de charges de l'usine pourrait continuer.