Crise sanitaire : comment l'économie va-t-elle réussir à rebondir ?

Si la reprise des salariés de 400 000 entreprises a eu lieu le 11 mai, il va falloir attendre pour celle de l'économie. "Le rebond, c'est notre horizon", assure la journaliste Alexandra Bensaïd, en direct du plateau du 20 Heures. "On nous l'annonce pour 2021, et avec énormément d'incertitudes parce que nous sommes déconfinés, mais nous ne sommes pas libérés de ce virus". "C'est l'économie du 'demi plein' et ce n'est pas très rentable" Du côté des entreprises, on ne va pouvoir remplir ni les trains, ni les salles de restaurant. "C'est l'économie du 'demi plein' et ce n'est pas très rentable", reprend la journaliste. "Il y a également les règles sanitaires qui vont rendre les choses plus lentes, moins productives, par exemple sur les chantiers. Puis, nettoyer, protéger, éloigner, acheter le plexiglas, acheter le gel hydroalcoolique, acheter les visières pour les salariés : tout ça a un coût. On l'estime à 2 000 euros par mois pour une entreprise de dix salariés".