Crise sanitaire : faut-il instaurer un RSA pour les moins de 25 ans ?

Les 20-25 ans sont ceux qui ont vu leurs revenus baisser le plus depuis le début de la crise : de 5 à 10%, selon le Conseil d'Analyse Économique. “Je ne peux plus mettre de l’argent de côté, m’acheter à manger”, lance une jeune femme. "Il m'arrive de sauter des repas”, avoue une autre. Alors que beaucoup d'entre eux ont du mal à payer un loyer ou même à se nourrir, l’idée de leur garantir un revenu minimum ressurgit, et fait débat. RSA étendu aux jeunes Les jeunes ont-ils vraiment besoin d’un revenu ? Avec la crise et la disparition des petits boulots, le pouvoir d'achat des 20-25 ans a bien plus baissé que pour le reste des français. Les associations étudiantes et la gauche réclament un RSA étendu aux jeunes. Le RSA est une prestation sociale de 565 euros par mois qui assure aux personnes sans ressources un minimum de revenus. Mais elle n’est versée qu’à partir de 25 ans. Les moins de 25 ans sont donc la seule catégorie à ne bénéficier d’aucune prestation sociale. Pour le gouvernement, la priorité est que les jeunes obtiennent un travail. Avec le plan 1 jeune 1 solution, une myriade de dispositifs (apprentissage, services civiques) d’une durée très limitée permettrait de toucher jusqu’à 500 euros par mois.