Crise sanitaire et fêtes de Noël : gare aux disputes en famille !

Par Nora Bussigny
·1 min de lecture
Le repas de Noël, un moment de fête, mais qui peut conduire à des disputes familiales.
Le repas de Noël, un moment de fête, mais qui peut conduire à des disputes familiales.

Les fêtes de Noël apportent souvent leur lot de déconvenues et autres prises de bec familiales. Cette année, la crise sanitaire offre en plus de nouveaux sujets polémiques. Malgré l'annonce du Premier ministre Jean Castex qui a permis aux familles qui le souhaitaient de dispenser leurs enfants d'école lors des deux derniers jours de classe par mesure de prudence, le Covid-19 reste au c?ur de toutes les préoccupations, et une source de conflits intrafamiliaux. Le Point s'est entretenu avec trois familles pour qui fêtes de Noël rime avec querelles.

Lire aussi Coignard ? Le sapin de Noël, cet objet de récupération politique

« Prudence est mère de sûreté, c'est ce que m'a dit mamie »

Pour Léah, 13 ans, et ses parents, le 24 et le 25 se sont transformés en parcours du combattant. Cette petite famille résidant dans le Val-de-Marne appréhende le jour J. « Mon frère et moi, on est les seuls petits-enfants de la famille. Du coup, tout le monde flippe de nous voir. » Nicole, leur maman, a tenté d'être la plus conciliante, en vain : « Avec mon mari, on a joué le jeu et retiré Léah et Antoine de l'école dès le mercredi soir. L'idée était que l'on profite de ces deux jours pour se faire tous dépister puis que l'on prenne la route pour rejoindre mes parents en Normandie si les tests étaient négatifs. » Alors que la famille préparait ses bagages le vendredi 18, ils ont reçu un coup de téléphone de l'établissement : « C'était l'infirmière scolaire. Elle nous a appris qu'une [...] Lire la suite