Crise sanitaire : vers un déconfinement pas à pas ?

Jeudi 22 avril, le Premier ministre Jean Castex a fait des annonces concernant l’évolution de la troisième vague de Covid-19 en France et les prochaines étapes des allègements des restrictions. "On n’a pas appris grand-chose honnêtement cet après-midi. Ce calendrier du 3 mai et de la mi-mai pour la levée de la limite des déplacements et la réouverture des commerces. On le savait déjà. C’est ce qu’avait annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution le 31 mars. On sent du côté de l’Exécutif une volonté de ne pas se précipiter", indique en direct sur le plateau du 23Heures le journaliste Alexandre Peyrout. Une rentrée à risques pour les élèves De son côté, le journaliste Alexandre Kharlamoof revient sur la rentrée des classes, à partir du 26 avril pour les maternelles et les primaires, qui sera forcément à risques. "400 000 tests salivaires seront déployés dès lundi dans les écoles. C’était une demande des syndicats enseignants même s’il reste forcément un peu d’inquiétudes sur le mode opérationnel des tests salivaires", souligne le journaliste d’AP2RL. Pour rappel, pour les collégiens et les lycéens, une semaine de cours à distance est prévue. Le retour en cours en présentiel se fera donc le 3 mai prochain.