Crise politique au Mali : E.Macron condamne un "coup d'État dans un coup d'État

A l'issue du sommet européen, Emmanuel Macron s'est exprimé sur la crise politique au Mali. Ce mardi, le président Bah Ndaw et son Premier ministre Moctar Ouane ont été démis de leurs fonctions par le colonel Assimi Goïta. Le président français dénonce un "coup d'État dans un coup d'État" et assure qu'il y aura des sanctions contre la junte militaire si la situation n'est pas "clarifiée" dans les prochaines heures. Le décryptage de notre chroniqueur international Bruno Daroux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles