Crise politique au Mali : le colonel Goïta bientôt à la tête du pays ?

Ce jeudi, un responsable militaire malien a annoncé la libération du président et du Premier ministre de transition. Lundi, ils avaient été conduits de force au camp militaire de Kati. Bah Ndaw et Moctar Ouane ont par la suite été démis de leurs fonctions par le colonel Assimi Goïta, plongeant le pays dans l'instabilité politique. La communauté internationale s'inquiète pour la suite. Assimi Goïta pourrait prendre la tête du pays.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles