Crise des opiacés aux Etats-Unis : un accord trouvé juste avant le procès

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Après l’échec des négociations vendredi, quatre géants de l’industrie pharmaceutique ont trouvé ce lundi 21 octobre un accord à l’amiable leur permettant d’éviter un procès fédéral inédit qui devait s’ouvrir à Cleveland dans l’Ohio. La plainte dans ce procès affirme que les producteurs et les distributeurs étaient conscients des dangers que représentaient leurs antidouleurs opiacés. Ces médicaments puissamment addictifs ont inondé le marché ces quinze dernières années et ont rapporté gros.

Les avocats des 2700 plaignants, parmi lesquels des Etats, des comtés, des municipalités ou encore des tribus amérindiennes, ont confirmé qu’un accord a été trouvé entre les distributeurs Cardinal Health, McKeson, AmericansourceBergen et Teva d’une part, et deux comtés de l’Ohio d’autre part.

Dommages et intérêts

Le juge fédéral Dan Polster avait fait pression pendant des mois pour qu'un accord amiable soit trouvé, espérant éviter le long et douloureux procès qui s'ouvre ce lundi. « Les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi