Crise migratoire : un premier vol affrété par l'Irak en partance de Minsk

L'Irak a annoncé un vol de rapatriement jeudi 18 novembre pour au moins 200 de ses ressortissants bloqués à la frontière, dont des femmes et des enfants. Ce vol devrait partir de Minsk et aurait pour destination d'abord Erbil, capitale du Kurdistan irakien, puis Bagdad.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles