Crise migratoire aux portes de l'Europe : une majorité d'exilés mis à l'abri, plus de 400 rapatriés

431 Irakiens ont été rapatriés, des milliers de candidats à l'exil restent encore bloqués aux portes de l'Europe. L'Allemagne ne les accueillera pas. L'UE resserre les rangs autour de la Pologne face au Bélarus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles