Crise migratoire: la compagnie aérienne syrienne Cham Wings dit arrêter ses vols pour Minsk

·2 min de lecture

A l'heure actuelle, plusieurs milliers de personnes sont encore bloquées dans le froid à la frontière polonaise.

Un premier pas vers une sortie de crise? La compagnie aérienne privée syrienne Cham Wings Airlines a annoncé samedi qu'elle arrêtait ses vols à destination de Minsk, alors que des milliers de migrants, notamment syriens, se trouvent bloqués à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne.

"En raison de la situation difficile à la frontière entre le Bélarus et la Pologne, et parce que la plupart des passagers de nos vols pour Minsk sont des citoyens syriens, nous avons décidé d'arrêter nos vols" pour la capitale bélarusse à partir de samedi "parce que nous ne pouvons faire la différence" entre les migrants et les autres, indique la compagnie dans un communiqué.

Elle a justifié sa décision en disant qu'elle n'était pas en mesure de "faire la différence" entre les migrants et les autres à bord de ses avions.

Le corps d'un Syrien découvert

Des milliers de migrants, la plupart originaires du Moyen-Orient, ont franchi ou tenté de franchir ces derniers mois la frontière du Bélarus pour entrer en Lituanie, en Pologne ou en Lettonie.

Des migrants ont rapporté avoir été obligés par les forces bélarusses de franchir la frontière avant d'être refoulés par les gardes-frontières polonais, restant alors coincés à la frontière, avec des températures proches de 0°C.

La police polonaise a indiqué samedi dans un communiqué avoir découvert le corps d'un jeune Syrien près de la frontière entre le Bélarus et la Pologne, précisant que les causes du décès n'avaient pas pu être encore déterminées.

Ce décès porterait à 11 le nombre de victimes mortelles de la crise migratoire à cette frontière entre l'UE et le Bélarus, selon les estimations des médias.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Crise entre l'UE et le Bélarus : Vladimir Poutine rejette toute responsabilité russe :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles