Crise migratoire en Biélorussie : Bruxelles prépare de nouvelles sanctions contre Minsk

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un entretien, dimanche, avec le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, le ministre biélorusse des Affaires étrangères, Vladimir Makei, a affirmé que toute sanction contre Minsk serait "contre-productive". Bruxelles, qui tient la Biélorussie responsable de la crise migratoire en cours aux portes de l'UE, doit décider, lundi, de l'élargissement ou non des sanctions contre le régime.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles