Crise migratoire à Ceuta : expulsés de Ceuta, mais déterminés à fuir le Maroc

Les arrivées de migrants se poursuivaient mercredi au compte-gouttes à Ceuta, enclave espagnole où sont entrés illégalement 8.000 personnes depuis lundi, en pleine crise diplomatique entre Madrid et Rabat.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles