Crise des migrants : tensions entre la France et la Grande-Bretagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Priti Patel
    Priti Patel
    Femme politique britannique
  • Boris Johnson
    Boris Johnson
    Premier ministre du Royaume-Uni depuis 2019
  • Gérald Darmanin
    Homme politique français
Dans un message à Priti Patel dont l'AFP a eu connaissance vendredi, le ministre de l'Intérieur estime que, si la lettre du Premier ministre britannique au président français Emmanuel Macron est une « déception », le fait d'avoir rendu public ce courrier est « pire » encore. (Photo d'illustration).
Dans un message à Priti Patel dont l'AFP a eu connaissance vendredi, le ministre de l'Intérieur estime que, si la lettre du Premier ministre britannique au président français Emmanuel Macron est une « déception », le fait d'avoir rendu public ce courrier est « pire » encore. (Photo d'illustration).

Un nouveau cap a été franchi ce vendredi 26 novembre. Gérald Darmanin a annulé sa rencontre avec son homologue britannique Priti Patel à une réunion dimanche sur le dossier des migrants, en réponse aux propos de Boris Johnson demandant à la France de reprendre les immigrés arrivant en Grande-Bretagne.

Dans un message à Priti Patel dont l?AFP a eu connaissance vendredi, le ministre de l?Intérieur estime que, si la lettre du Premier ministre britannique au président français Emmanuel Macron est une « déception », le fait d?avoir rendu public ce courrier est « pire » encore. En conséquence de quoi Gérald Darmanin a annulé la venue de Priti Patel.

Une réunion « maintenue », mais « sans les Britanniques »

Ce différend intervient moins de deux jours après le naufrage d?un navire au large de Calais, qui a entraîné la mort de 27 migrants. Il s?agit du drame migratoire le plus meurtrier depuis la hausse, en 2018, des traversées de la Manche, face au verrouillage croissant du port français de Calais (nord de la France) et du tunnel ferroviaire, empruntés jusque-là.

Si la France et le Royaume-Uni semblaient jusqu?ici vouloir taire leurs désaccords et améliorer leur coordination, Boris Johnson a demandé jeudi soir à Emmanuel Macron de reprendre tous les migrants arrivant en Angleterre depuis la France. « Je propose que nous mettions en place un accord bilatéral de réadmission pour permettre le retour de tous les migrants illégaux qui traversent la Manche », a indiqué le d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles