Crise des migrants : « Ne venez pas », prévient Kamala Harris depuis le Guatemala

·1 min de lecture

AMERIQUES - La vice-présidente américaine a entamé mardi sa tournée en Amérique centrale

C’est la première fois de l’histoire qu’une femme vice-présidente représente les Etats-Unis à l’étranger. Kamala Harris, qui a entamé une tournée en Amérique centrale, mardi, a tenté un exercice d’équilibriste au Guatemala, en présentant une rhétorique plus humaine que celle de l’administration Trump sur l’immigration clandestine tout en portant un message de fermeté.

« Ne venez pas. Ne venez pas. Les Etats-Unis continueront à appliquer leurs lois et à sécuriser leurs frontières… Si vous venez à notre frontière, vous serez refoulés », a-t-elle insisté lors d’une conférence de presse commune avec le président guatémaltèque Alejandro Giammattei.

(...) Lire la suite sur 20minutes