Crise des migrants: Darmanin assure que la France veut "travailler" avec ses "amis britanniques"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Gérald Darmanin
    Homme politique français
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, entouré de ses homologues belges et allemands, Annelies Verlinden et Stephan Mayer, dimanche 28 novembre 2021 à Calais - François Lo Presti - Pool - AFP
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, entouré de ses homologues belges et allemands, Annelies Verlinden et Stephan Mayer, dimanche 28 novembre 2021 à Calais - François Lo Presti - Pool - AFP

876450610001_6284207284001

Une réunion "pas anti-anglaise mais pro-européenne". Gérald Darmanin s'est expliqué ce dimanche sur l'absence de représentants britanniques à la réunion européenne de crise qui s'est tenue à Calais, quelques jours après le naufrage d'une embarcation de migrants.

"Nous voulons travailler avec nos amis britanniques", a assuré le ministre de l'Intérieur, estimant qu'"il est urgent qu'il y ait un accord entre l'UE et la Grande-Bretagne". 876450610001_6284209013001

"La Grande-Bretagne doit prendre ses responsabilités"

"La Grande-Bretagne doit prendre ses responsabilités et limiter l'attractivité économique et permettre la voie légale pour demander l'asile", a poursuivi Gérald Darmanin, appelant également à lutter contre les passeurs qui exploitent les migrants.

Le locataire de Beauvau a annoncé, à l'issue de cette réunion avec ses homologues allemand, néerlandais et belge, "une lutte encore plus intense" contre les passeurs. Cette rencontre a lieu quatre jours après le pire drame migratoire survenu dans la mer séparant la France du Royaume-Uni: le naufrage d'un bateau pneumatique qui a coûté la vie à au moins 27 personnes mercredi.

Géral Darmanin a également annoncé qu'un avion européen de l'agence Frontex sera déployé au 1er décembre pour surveiller le littoral français. Cet appareil va "survoler jour et nuit" la zone, de la France aux Pays-Bas, a précisé le ministre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles