Publicité

Crise du logement : une bonne nouvelle à venir pour les locataires ?

bouclier loyers - © 279photo - stock.adobe.com
bouclier loyers - © 279photo - stock.adobe.com

Une excellente nouvelle pour les locataires, un nouveau manque à gagner pour les propriétaires ? Alors que l'inflation continue de se faire ressentir (+5,9% en avril sur un an), et alors que le bouclier loyers touche à sa fin, la mesure devant normalement s'arrêter au 30 juin 2023, le dispositif pourrait finalement être prolongé.

Pour rappel, le 21 juillet 2022, l'Assemblée nationale adoptait par 198 voix contre 71 un « bouclier loyer » avec un plafonnement de la variation de l'indice de référence des loyers (IRL) à 3,5% de juillet 2022 à juin 2023. Le but était de limiter l'impact de la forte inflation sur les hausses de loyer et de rendre prévisible les dépenses que les ménages consacrent à leur logement.

Une prolongation jusqu'au premier trimestre 2024 ?

Dans ce contexte, des députés Renaissance ont déposé le 23 mai une proposition de loi pour maintenir provisoirement le dispositif de plafonnement. Ainsi, l'article 2 de la proposition de loi a pour objet « de maintenir le plafonnement de l'indice de référence des loyers au bénéfice des ménages jusqu'au premier trimestre de l'année 2024. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prix du gaz, chasse aux arnaques, résiliation facile, impôts, immobilier... Tout ce qui change en juin pour votre budget
- Allo Impôt, ChatGPT... 5 aides gratuites de dernière minute pour votre déclaration d'impôts 2023
- Fin des tarifs réglementés du gaz : avez-vous intérêt à quitter Engie pour cette offre à prix fixe d'EDF ?