Crise de l'hôpital public : «Ce n'est ni la faute du Covid ni des non-vaccinés»

Alors que le nombre de contaminations au Covid-19 continue d'augmenter en France et que les hospitalisations restent nombreuses, les déprogrammations et les plans blancs mis en place dans les hôpitaux publics n'ont pas forcément de lien direct avec l'épidémie, affirme le médecin urgentiste Gérald Kierzek sur Europe 1. "Si l'hôpital craque ce n'est ni la faute du Covid ni des non-vaccinés", a-t-il assuré au micro de Sonia Mabrouk.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles