Crise de l’hôpital : que dit l’alerte du Comité consultatif national d’éthique ?

© Jacques Witt/SIPA

Face à la « crise sans précédent » du système de santé , notamment à l'hôpital public, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) appelle à repenser le système de soins « sur un fondement éthique » qui « placerait la personne au coeur de ses préoccupations », dans un avis publié ce lundi. Certains pensaient à l’époque que cette situation compliquée dans les hôpitaux publics était seulement due à la pandémie de Covid-19. Mais en réalité, les causes de cette crise sont multiples et anciennes. Du moins c’est ce que révèle cet avis, intitulé « Repenser le système de soins sur un fondement éthique. Leçons de la crise sanitaire et hospitalière, diagnostic et perspectives ».

Lire aussi - Aide à mourir : « En tant que soignants, cela nous mettrait dans une position intenable »

Le CCNE a remis cet avis la semaine dernière au ministre de la Santé François Braun, un mois après le lancement du volet santé du Conseil national de la refondation (CNR). Après la crise des urgences cet été, l’hôpital est désormais confronté à un grand malaise dans les services de pédiatrie .

De nombreux maux touchent l’hôpital public

Selon le CCNE, l’hôpital public est touché par de nombreux mots. Le texte dénonce notamment un décalage entre les pratiques des soignants « perçues comme déshumanisées » et les « valeurs éthiques », qui s'explique par une approche de la santé focalisée sur « le traitement plutôt que sur le soin ». « La parole du malade est insuffisamment prise en compte, tout comme les temp...


Lire la suite sur LeJDD