Crise en Guyane : "Ce n'est pas avec ces promesses que nous allons remettre à flot l'économie et le système de santé"

franceinfo
Crise en Guyane : "Ce n'est pas avec ces promesses que nous allons remettre à flot l'économie et le système de santé"

Après bientôt deux semaines de conflit social en Guyane, le gouvernement s'est engagé, samedi 1er avril, à hauteur d'un milliard d'euros sur dix ans. "Nous nous attendions à mieux. Il y a des réponses qui ont été apportées, mais la population guyanaise a un retard de 50 ans [...]. Ce n'est pas acceptable", a réagi sur franceinfo Olivier Goudet, président de l'association Trop'Violans.


Les collectifs toujours mécontents


"Ce n'est pas avec ces promesses que nous allons remettre à flot l'économie et le système de santé", a poursuivi Olivier Goudet. Pour le président de l'association Trop'Violans le compte n'y est pas

La ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a présenté "1,85 milliard d'euros" de mesures, pour la sécurité, la santé et l'éducation, afin de mettre fin au conflit social. Ces propositions sont étudiées par les collectifs qui mènent la contestation.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Guyane : un plan d'un milliard d'euros annoncé
Guyane : les habitants déçus par les promesses du gouvernement
Crise en Guyane : l'État s'engage à hauteur d'un milliard d'euros
Crise en Guyane : le Medef local doute que les propositions du gouvernement soient "à la mesure des besoins"
Julie Zenatti veut montrer que le mélange des cultures est "une richesse"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages