Crise franco-italienne : les accusations des dirigeants italiens à l'encontre de la France

Brut.

Une guerre diplomatique fait rage entre la France et l'Italie. L'ambassadeur a été rappelé à Paris pour "consultations", paralysant ainsi les relations entre les deux pays. Cette décision est le fruit d'une série de condamnations jugées outrancières de la part des dirigeants italiens. Notamment des deux vice-Premiers ministres Luigi Di Maio et Matteo Salvini qui ont dressé, depuis plusieurs semaines, un réquisitoire accablant à l'encontre de la politique d'Emmanuel Macron.

La crise migratoire

Cheval de bataille de Matteo Salvini, la crise migratoire fait débat. Alors qu'Emmanuel Macron dénonçait fermement la "vague nationaliste" qui s'abattait sur l'Europe, le ministre de l'Intérieur italien a ironisé sur ses "leçons de générosité." "Je m'attends à ce que Macron accueille des dizaines de milliers de migrants qui demandent l'asile, puis on en reparlera", clame Matteo Salvini lors d'un discours. L'homme politique n'a cessé de réitérer ses remontrances à l'encontre du Président français.

La colonisation en Afrique

Luigi Di Maio, leader du mouvement 5 étoiles, s'en est également pris à la politique française qu'il juge (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi