Crise entre l’Algérie et la France : Jean-Yves Le Drian calme le jeu

·1 min de lecture
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est à nouveau exprimé, vendredi 19 novembre, sur la crise entre l’Algérie et la France.

TEMPO. Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères tente de rétablir le dialogue après la crise du mois d’octobre et propose un « partenariat ambitieux ».

La brouille entre l’Algérie et la France continue de faire couler beaucoup d’encre sur les deux rives de la Méditerranée. Après que le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affiché son intransigeance en affirmant qu’il ne ferait pas le premier pas pour rétablir des relations diplomatiques plus cordiales avec la France, Paris enchaîne les gestes d’apaisement. La semaine dernière, le président français Emmanuel Macron avait entrepris de recoller les morceaux avec Alger et fait savoir qu’il « regrette les polémiques et les malentendus engendrés par les propos rapportés » et était « fortement attaché au développement de la relation ». Dans un premier signe de détente, le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, avait salué ces déclarations, y voyant du « respect pour la nation algérienne ».

Cette semaine, c’est le ministre de L’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian qui est monté au front. Dans une interview au quotidien Le Monde, ce dernier a affirmé que la France souhaitait une relation « confiante » et un « partenariat ambitieux » avec l’Algérie, au-delà des « blessures » mémorielles qui peuvent « parfois » resurgir.

À LIRE AUSSI France-Algérie : guerres secrètes

Paris propose « un partenariat ambitieux »

Le président Emmanuel Macron a déclenché l’ire d’Alger en octobre en accusant, selon des propos rapportés par Le Monde, le système « politico-militaire » algérien d’entretenir une « rente mémorielle » autour de la guerre [...] Lire la suite

VIDÉO - Tensions France-Algérie : A.Tebboune exige le "respect total de l'Etat algérien"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles