Crise du coronavirus : "Il y aura le moment venu un plan pour soutenir la SNCF", assure Élisabeth Borne

franceinfo

"Il y aura le moment venu un plan pour soutenir la SNCF", a assuré Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, vendredi 19 juin sur franceinfo. L'épidémie due au coronavirus, mais aussi la grève contre la réforme des retraites cet hiver, ont fait perdre plus de quatre milliards d'euros à la SNCF, selon le gouvernement. "La SNCF a subi de grosses difficultés financières du fait de la crise, son trafic est tombé très bas, donc bien évidemment on va aussi aider la SNCF à surmonter cette crise", a affirmé Élisabeth Borne, alors que l'État a accordé un soutien financier de sept milliards d'euros à Air France.

"Il y aura bien un soutien à la SNCF. On veut que la SNCF continue à pouvoir proposer des offres de train à des prix abordables pour tous", a-t-elle ajouté. La hausse du prix des billets ne serait "évidemment pas la bonne réponse", a estimé la ministre.

Je pense que c'est important que les Français aient confiance dans le train.

Élisabeth Borne

à franceinfo

En attendant, les réservations de trains pour cet été "démarrent lentement", a reconnu Élisabeth Borne. "On voit que la fréquentation des transports en commun est beaucoup plus faible qu'avant. Si c'est pour prendre la voiture, moi je le regrette, donc (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi