Crise au Liban : des heurts à Beyrouth après le renoncement de Saad Hariri

Le Liban s'est réveillé vendredi 16 juillet avec la crainte d'une énième détérioration de sa situation au lendemain du renoncement du Premier ministre désigné Saad Hariri à former un nouveau gouvernement, et à quelques semaines d'une nouvelle conférence d'aide internationale parrainée par la France.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles