Crise au Liban: à quelles associations faire des dons?

Photo fournie le 15 août 2021 par la Croix-Rouge libanaise montrant le site de l'explosion meutrière d'une citerne d'essence dans le village de Tlel, dans le nord du Liban - - © 2019 AFP
Photo fournie le 15 août 2021 par la Croix-Rouge libanaise montrant le site de l'explosion meutrière d'une citerne d'essence dans le village de Tlel, dans le nord du Liban - - © 2019 AFP

L'explosion d'un réservoir d'essence dans le nord du Liban dans la nuit de samedi à dimanche illustre la crise économique dans laquelle s'enfonce le pays.

Pénurie de carburant, coupures d'électricité qui menacent le fonctionnement des hôpitaux, effondrement du pouvoir d'achat, pénuries de médicaments et de produits du quotidien... les appels à l'aide internationale se multiplient sur les réseaux sociaux. Voici quelques pistes pour venir en aide aux Libanais.

La Croix Rouge libanaise a mobilisé 75 personnes et 24 véhicules pour intervenir auprès des victimes de l'explosion qui a fait au moins 28 morts à Akkar ce week-end. L'organisation a lancé un nouvel appel aux dons sur les réseaux sociaux pour soutenir leurs actions.

Seringues, compresses, bétadine...l'ONG Beit el Baraka aide les hôpitaux en manque de matériel et de médicaments. Les dons à cette organisation - qui s'était déjà mobilisée après la double-explosion dévastatrice survenue à Beyrouth en août 2020 - permettent l'achat de médicaments pour les victimes brûlées au premier et second degrés dans l'explosion du camion-citerne à Akkar, et le paiement des frais d'hôpitaux et de carburant des familles des victimes.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Pour aider les Libanais à payer leurs frais de santé ou leurs médicaments, il est aussi possible de passer par l'association Meds for Lebanon, basée à Paris. Elle met en relation des personnes qui souhaitent acheter des médicaments à l'étranger et des Libanais dans le besoin.

Les médicaments sont ensuite acheminés vers le Liban via des voyageurs qui passent par le pays. Les dons de médicaments non utilisés et financiers sont aussi acceptés par l'association.

Une aide médicale est aussi apportée par l'ONG Les valises pour Beyrouth qui achemine des valises de produits de première nécessité vers le pays grâce à des dons.

Une aide alimentaire est par ailleurs organisée par l'association FoodBlessed. Les dons servent à fournir de la nourriture aux Libanais dans le besoin.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles