• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Crise alimentaire : "vague mortelle" en vue transformée en "tsunami" par la guerre en Ukraine

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les cris d'alerte sur la crise alimentaire mondiale se multiplient. Il y a un "risque réel de multiples famines cette année" a avertit le chef de l'ONU Antonio Guterres. Ce vendredi à Berlin, une conférence internationale était consacré au sujet, qui sera aussi à l'agenda des dirigeants du G7 ce dimanche en Allemagne.

La cheffe de la diplomatie allemande a rappelé que les causes de la crise étaient multiples, tout en soulignant l'impact de la guerre en Ukraine. "C'est une crise de la faim qui se profile devant nous comme une vague mortelle. Certaines des raisons ne sont pas nouvelles : les conflits régionaux, en particulier en Afghanistan, le règne des talibans, les sécheresses, les conséquences de la crise climatique et aussi les séquelles du Covid-19. Mais c'est la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine qui a transformé la vague en tsunami", a dit Annalena Baerbock.

L'Afrique est le premier continent à être frappé de plein fouet par les problèmes de pénurie alimentaire et de flambée du prix des céréales.

Au niveau mondial, selon le programme des Nations Unies pour le développement, plus de 200 millions de personnes sont confrontées à une faim aiguë.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles