Crise alimentaire en Afghanistan : la FAO réclame des fonds d'urgence

·1 min de lecture

Le cri d'alarme de la FAO pour l'Afghanistan. L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture estime que quatre millions de personnes font face à une "urgence alimentaire". Elles se trouvent principalement dans les régions rurales dont beaucoup souffrent d'une sévère sécheresse.

La pandémie et les combats avec les talibans ont également aggravé la situation. "14 millions d'Afghans se trouvent dans ce que nous appelons des situations de crise alimentaire. Parmi eux, 4 millions sont considérés par la FAO comme en situation d'urgence.

Il y a des écarts extrêmes dans la consommation alimentaire, des niveaux très élevés de malnutrition aiguë et de surmortalité" précise Rein Paulsen, directeur des opérations d'urgence de la FAO.

La FAO réclame 36 millions de dollars pour faire face à l'hiver. Il s'agit notamment d'assurer la saison des semis de blé. L'enjeu selon l'organisation est de maintenir les agriculteurs dans leurs champs et les éleveurs avec leurs troupeaux afin d'éviter de nouveaux déplacements de population.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles