Crise Algérie-Maroc : une rupture "inévitable" ?

- L'Algérie a annoncé mardi la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc voisin, accusant le royaume "d'actions hostiles" à l'égard d'Alger après des mois de tensions exacerbées entre ces deux pays du Maghreb aux relations traditionnellement difficiles, une décision "unilatérale" dénoncée comme "injustifiée" par Rabat. Les explications de Moussaab Hammoudi, chercheur en sciences politiques à l'EHESS.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles