La crise afghane s’invite dans la conférence régionale en Irak

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président français Emmanuel Macron a participé ce samedi à une conférence régionale à Bagdad réunissant de nombreux pays du Proche et du Moyen-Orient pour œuvrer à la stabilité du pays. Mais un autre pays s’est également invité dans les discussions : l’Afghanistan.

Avec notre envoyé spécial à Bagdad, Guilhem Delteil

Chaque sommet international a son lot de rencontres bilatérales. Et à Bagdad, l’un des entretiens d’Emmanuel Macron avec ses homologues fut avec l’émir du Qatar. Paris espère pouvoir poursuivre ses opérations d’Afghans en situation de danger après le retour des talibans à Kaboul et Doha joue un rôle extrêmement important dans la crise afghane, explique le président français.

La France espère que l’émirat, engagé dans un dialogue avec les talibans, pourra reprendre le pont aérien qu’elle a arrêté ce vendredi. Mais il faut aussi permettre l’accès à l’aéroport de Kaboul aux personnes à évacuer et cela nécessite des négociations avec les talibans également.

Début d'un dialogue avec les talibans

Emmanuel Macron a confirmé l’entame d’un dialogue avec les nouveaux maîtres de l’Afghanistan. Mais ce dialogue ne veut pas dire reconnaissance, précise le président français. L’établissement de relations avec les nouvelles autorités afghanes passera par le respect de trois conditions, a indiqué le chef de l’État : l’autorisation au nom du droit humanitaire de ces évacuations, le maintien d’une ligne rouge à l’égard des groupes terroristes et le respect des droits de l’homme, en particulier de la dignité des femmes.

► À lire aussi : Afghanistan: une délégation française a rencontré des responsables talibans à Doha

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles