Crise énergétique : LVMH, Air France... Comment les grandes entreprises s'adaptent

Les grandes entreprises répondent à l'appel du gouvernement. Alors qu'il est demandé aux groupes de réduire leur consommation énergétique de 10% , en prévision d'un hiver tendu sur le réseau électrique, certains comme le géant mondial du luxe LVMH ont d'ores et déjà présenté leur plan de sobriété pour contribuer à l'effort national. Concrètement, dès le mois d'octobre, les boutiques et les bureaux du groupe devront éteindre leur éclairage entre 22 heures et 7 heures du matin.

>> LIRE AUSSISobriété énergétique : comment les entreprises s'adaptent pour réduire leur consommation

LVMH s’engage aussi à baisser d’un degré la température de ses sites en hiver. Les salariés sont incités à modérer leur consommation d’électricité avec des écogestes. Il faut donc penser à éteindre les lumières et les écrans en quittant son bureau, si possible en prenant l’escalier plutôt que l’ascenseur. Avec ces mesures, le géant du luxe promet de réduire sa consommation d’énergie de 10% en un an.

Renforcement du télétravail du côté d'Air France

Le 5 septembre, c’est Air France qui a présenté son plan de sobriété. Là encore, plusieurs décisions impactent le personnel, notamment le renforcement du télétravail des collaborateurs, qui peuvent travailler à domicile jusqu’à trois jours par semaine. "Cela nous permet, entre autres, de fermer le siège social d'Air France tous les vendredis", détaille Vincent Etchebehere, directeur du développement durable de la compagnie aérienne. "Ainsi, on é...


Lire la suite sur Europe1