Crise énergétique en Inde: trains réquisitionnés, des millions de voyageurs bloqués

Afin d'acheminer le charbon dans les centrales pour répondre à la crise énergétique, le gouvernement indien a réquisitionné des centaines de lignes de train. Cette mesure d’urgence affecte des millions de travailleurs à travers le pays.

En Inde, certaines lignes ferroviaires resteront fermées jusqu’au 8 mai, d’autres jusqu'à la fin du mois. Afin de répondre au pic de demande en électricité, le gouvernement a réquisitionné 650 lignes de trains pour acheminer le charbon vers les centrales du pays. Le charbon fournit 75% de l’énergie du pays.

Des mois de mars et d'avril exceptionnellement chauds ont fait grimper la demande énergétique. Dans la mégalopole indienne de New Delhi, où la température a atteint 43,5°C vendredi 29 avril, les autorités estimaient hier qu'il restait « moins d'un jour de charbon » en stock dans de nombreuses centrales électriques. Les réserves de charbon des centrales indiennes ont en effet diminué de près de 17% depuis début avril, tombant à à peine un tiers des niveaux requis.

L'ensemble du pays affecté

Des millions de voyageurs, en particulier dans les États producteurs de charbons de l’est et du centre du pays, se retrouvent donc bloqués, sans savoir quand ils pourront prendre le train, rapportent notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard. Cette mesure d’urgence perturbe l’ensemble du pays, notamment les ouvriers agricoles saisonniers qui se rendent dans leurs régions d’origine à cette période de l’année pour travailler dans les champs. À l’inverse, de nombreux salariés journaliers qui font le voyage vers la ville pour gagner leur vie pourraient être affectés par cette interruption du trafic ferroviaire.

Avec 13 000 lignes et plus de 60 000 kilomètres de voie ferrée, le réseau ferroviaire indien est le plus important au monde. Il est vital, car c’est aussi le moyen de transport le moins coûteux pour les deux tiers de la population qui vit avec moins de deux dollars par jours.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles