Crise énergétique : le CNR permettra-t-il de nouvelles solutions ?