Crise économique : Renault a perdu 8 milliards d'euros en 2020

La crise économique liée au Covid-19 a des répercussions dramatiques sur de nombreux secteurs français. Si Air France a évoqué, jeudi 18 février, une chute de 59 % de son chiffre d’affaires, c’est au tour de Renault de mettre en avant, vendredi, les pertes immenses qu’il a subies au premier trimestre. À la sortie de l’usine Renault de Flins, dans les Yvelines, vendredi midi, les salariés sont moroses. "On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, je pense que ça va être très dur pour tout le monde", juge un employé. Des salariés sans illusions "Quand une société va mal... On n’est que des salariés, il ne faut pas se voiler la face", ajoute un autre, déjà résigné. "On ne se projette pas, on se dit que ça peut s’arrêter du jour au lendemain. On verra bien", renchérit un troisième. Pour 2020, le groupe Renault a annoncé avoir perdu 8 milliards d’euros. Le confinement a notamment fait chuter les ventes. Toutefois, au second semestre de l’an dernier, un petit rebond a été observé, ce qui redonne un peu d’espoir aux intéressés.