Crise économique : l’ONG Oxfam recommande de taxer les personnes les plus riches

Selon un rapport de l’organisation non gouvernementale Oxfam, les personnes les plus riches devraient être taxés davantage, car la crise creuse les inégalités. Elles auraient effacé leurs pertes liées à la pandémie en neuf mois, alors qu’il faudrait 10 ans aux plus pauvres pour en faire autant. Ces milliardaires auraient même gagné 3 200 milliards d’euros en 2020. Une tendance qui s'observe aussi en France. "Les 43 milliardaires français se sont aussi enrichis de 175 milliards d’euros, c’est deux fois le budget de l’hôpital public", explique Paulien Leclère, responsable de la campagne justice fiscale chez Oxfam France. Retour de l’impôt sur la fortune ? L’intervention des banques centrales sur les marchés financiers et les plans de relance des Etats ont rassuré les investisseurs du monde entier. L’action en bourse LVMH a pris 20% l’année dernière. L’ONG préconise un retour de l’impôt sur la fortune ou la mise en place d’une taxe sur les transactions financières. Une mesure clivante : "on est l’État qui taxe le plus au monde", rappelle Roland Lescure, député LREM.