Crise à l'hôpital : le gouvernement tente de jouer l'apaisement

C'est une crise hospitalière qui dure depuis déjà des mois. Le gouvernement a-t-il un plan de sortie de crise ? "Selon l'entourage d'Édouard Philippe et d'Agnès Buzyn, un plan de plusieurs millards d'euros devrait être rapidement annoncé. Les conditions de travail du personnel, un système de primes pourrait par exemple être mis en place", explique la journaliste Anne Bourse en direct de l'Élysée, à Paris. En parallèle, le gouvernement lâche du lest. La crainte de luttes croisées Dans un dossier jugé non-prioritaire, le travail de nuit dans les commerces, le gouvernement a en effet préféré reculer, craignant que toutes les colères finissent par se rejoindre et que le pays soit bloqué. "Le gouvernement tente de jouer l'apaisement. Ce que veulent Emmanuel Macron et Édouard Philippe, c'est mener jusqu'au bout la réforme des retraites. Le test aura lieu le 5 décembre, avec une journée de grève reconductible dans les transports", précise Anne Bourse.