Crimes de guerre : le président kosovar, inculpé, démissionne et est mis en détention à La Haye

Le président du Kosovo Hashim Thaçi était jeudi soir en détention à La Haye après avoir démissionné pour faire face à son inculpation par le tribunal spécial de la Haye sur les crimes de guerre durant le conflit contre les forces serbes.