Le crime de Mildred Matheny résolu 35 ans après aux Etats-Unis ?

·2 min de lecture

L'affaire du crime de Mildred Matheny, tuée il y a 35 ans en Floride, avance grâce à un échantillon d'ADN. Un homme a été arrêté jeudi.

Il aura fallu attendre plus de trente-cinq ans pour retrouver le meurtrier de Mildred Matheny ? Jeudi, les détectives ont arrêté un homme, accusé d'avoir kidnappé, violé et tué cette femme de 78 ans... en 1985. Les faits ? Elle vivait avec sa soeur depuis qu'elle souffrait de démence. La veuve avait quitté son domicile, à Lake Worth Beach, en Floride (Etats-Unis), le 27 avril 1985 mais cette fois, elle n’était jamais revenue.

L'infirmière à la retraite avait été retrouvée nue et ensanglantée dans un chemin boueux, à quelque 50 kilomètres de chez elle. Son pyjama rose et ses prothèses dentaires étaient éparpillés autour de son corps. La vieille dame était décédée quelques jours plus tard à l'hôpital, selon le «Washington Post».

Sans suspect ni piste, le crime n'avait jamais été résolu, jusqu'à ce que de nouveaux tests ADN soient effectués. Les résultats ont permis d'identifier un potentiel tueur : Richard Curtis Lange Sr., 61 ans, originaire de Boynton Beach, en Floride. L'homme, dont l'ADN correspond à celui retrouvé lors de prélèvement vaginaux sur la victime, a été arrêté jeudi. Il a nié être en lien avec la mort de Mildred Matheny.

"Ce fut une mort terrible pour ma mère"

Gary Matheny, le fils de 88 ans de la victime, a déclaré vendredi qu’il était «heureux qu’ils aient enfin le coupable». «Ce fut une mort terrible pour ma mère», a-t-il déclaré au «South Florida Sun Sentinel».

Richard Lange a été arrêté en 2012 pour port d'arme à feu dissimulée, mais également pour possession de cannabis avec intention d'en vendre. À cette occasion, son ADN avait été prélevé.

Il est accusé de meurtre au premier degré, de séquestration et d'agression sexuelle avec une arme ou la force et est détenu dans la prison du comté de Palm Beach.


Lire la suite sur Paris Match