La Crimée visée par une attaque de drones

La péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie, a été la cible d’attaques de drones, ce mardi.

Les autorités russes affirment avoir repoussé deux attaques, dont l’une aurait visé une centrale électrique. Une déclaration par la voix du gouverneur installé par la Russie.

En ce moment, nos forces de défense aérienne en service travaillent. Une attaque de drones est en cours, deux drones ont déjà été abattus.
Aucun objet civil n'a été touché, veuillez rester calme.

Les responsables russes nommés par Moscou sur place ont également dénoncé une fausse information, selon laquelle les habitants de Crimée seraient évacués.

À Kherson, l'évacuation pour fuir l'hiver

Plus loin vers l’Est, les autorités ukrainiennes ont commencé l’évacuation de Kherson, récemment libérée. Des évacuations pour fuir l’hiver glacial rendu invivable par les coupures d’électricité et d’eau courante, à cause des bombardements russes.

Proposée en priorité aux citoyens les plus vulnérables comme les personnes âgées, les femmes avec enfants et les malades, cette évacuation vers l’ouest va permettre aux habitants de Kherson de bénéficier d’un hébergement, de nourriture, ainsi que d’un soutien médical.