Creuse : des restaurants se transforment en cantines d'entreprise

Un restaurant de Saint-Vaury (Creuse) est ouvert, mais pas pour tout le monde : il l'est uniquement pour ceux qui travaillent. Depuis le midi du mardi 5 janvier, le Victoria est assimilé à un restaurant d'entreprise. Des maçons ou encore des salariés de l'office HLM profitent de l'établissement. "On est au chaud, on est mieux que dehors", confie Maxime Papini, salarié de l'entreprise de maçonnerie MPM, qui devait auparavant manger dans son camion. Une quinzaine de restaurants engagés La CCI (Chambre de commerce et d'industrie) de la Creuse a pris cette initiative et a négocié cette dérogation avec la préfecture. Elle a passé convention avec les restaurants. D'autres chambres de commerce ont même pris contact avec la Creuse pour s'en inspirer. "On est dans une zone rurale, donc peu de restaurants répartis, pas de restauration collective", rappelle Gilles Beauchoux, président de la CCI de la Creuse, pour justifier son action. Jusqu'à présent, une quinzaine de restaurants se sont engagés dans la démarche.